KORG monotron (mods et travaux – part 1)

J’aime bien le KORG monotron mais ça reste difficile d’utiliser le ptit père en répète ou en concert. De plus les prises minijacks montraient quelques signes de faiblesse et le souffle en sortie d’ampli casque, tout ça ajouté la foison de shémas qui traine sur la toile m’on décidé à tenter de le transformer en véritable synthé à touches…

(photo 1) récupération d’un clavier résistif sur un vieux jouet TOMMY et découpe de la face avant. Bon je l’admet le Mntr va tailler un peu plus grand mais ça resteras quand même petit.

(photo 2) pliage de cette pièce et perçage pour intégrer le circuit du Mntr. J’ai choisis une forme qui rappelle vaguement les KORG ms-10 et ms-20. Bin quoi le VCF est réputé pour en être trés proche?

 

(photo 3) La plaque du circuit sortie de sa coque, on la fixe à sa nouvelle envellope d’acier avec  2 grandes vis et des petites entretoises coupées dans une tube d’aluminium. (photo 4) Les potentiomêtres dépassent de l’autre côté mais du coup le switch n’est plus accessible et laisser en position off, on ne s’en serviras plus…

(photo 5) Je démonte le clavier pour le nettoyer et dérouiller l’armature. Tous les contacts se révèlent fonctionnels.

(photo 6) Remontage du clavier avec deux nouvelles couches d’isolant, pour le coup de simples bouts de papier cartonné.

 

(photo 7) Je remplace les « resistors array » d’origine (on en voit une en bleue sur la gauche) par une version maison qui se rapproche des valeurs mesurées à l’arrache sur le clavier-ruban du Mntr. J’ai mis en partant du do:

1k,780k,330k,780k,330k,1k,780k,330k,…

En gros le clavier comme le ruban, se comportent comme un potentiomètre branché entre Vcc et Vbias avec le « wiper » qui va à la borne marqué PITCH sur le circuit, et à celle de GATE.

(photo 8) J’effectue quelques soudures sur les composants CMS, juste histoire de larguer des gros pâtés d’étain sur ce concentré de technologie analo-japonaise. Là je reprends l’entrée externe du filtre sur une borne du jack que je vais envoyer sur un jack 6,35 en façade.

(photo 9) Là je soude un autre fil sur le circuit du filtre, histoire de lui affoller les ampli-ops plus tard…

Puis je profite de la place qu’il me reste sur le panneau avant du synthé, pour installer les différents mods inspirés des shémas postés par Osamu Oshuyuma sur son blog: http://houshu.at.webry.info/theme/f95aa7e014.html

  • je reprends le LFO et je le rebalance sur un autre jack en façade.
  • je monte le LFO/Envellope Generator mod  et le MuteVCO mod sur deux inters en façade.
  • je monte un inter rotatif pour changer l’étendue chromatique du clavier (4 choix en tout)
  • je relie la borne PITCH à un autre jack externe pour pouvoir moduler le VCO (par exemple en le reliant au jack de sortie du LFO).
  • je relie la borne GATE à un autre jack externe pour pouvoir « trigger » le VCO de l’exterieur.
  • je relie la sortie du VCO à un autre jack externe.
  • je réalise enfin les tôles de côté et celle du fond.
  • je reprends la sortie du VCF sur une des bornes du potentiomètre de réglage de la résonance et le relie à  un potentiomètres de 10k puis vers le jack de sortie audio. Exit le souffle de l’ampli casque/mini HP d’origine. Ce même potard de volume possède un inter incorporé relié entre une des fiches bananes d’alimentation (placées derriere) et une borne de l’inter de mise sous tension d’origine.

TADA!!!!!!

Publicités

A propos generaledefoutre

just some ordinary Untermensh crawling the empty hexagon grill of his mind
Cet article a été publié dans mods et travaux, noir de suie, simple synth. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour KORG monotron (mods et travaux – part 1)

  1. alex dit :

    super boulot! j’aime bcp ton «  »réseau de résistances » »; et merci pour ces précieuses explications…

  2. Ping : Présentation du projet et gestion du clavier (part 1) | PimpMyMonotron

  3. Ping : Présentation du projet | PimpMyMonotron

  4. Bruno dit :

    Beau boulot !
    Je vais tester le truc contre le souffle !!!

  5. Ping : Présentation du projet | Pimp My Monotron

  6. Bruno dit :

    Voici quelques jours que je cherche… Et un monotron de grillé !
    Pourrais tu m’aider avec des précisions sur les points à raccorder pour enlever ce fichu bruit de fond ?

    Merci !!!

  7. Alex dit :

    j’ai essayé aussi avec un clavier de 3 octave branché à la place du ruban. J’ai mis des résistance de 274 homs (le plus près de 10K (le ruban) divisé par 36 notes). C’est bizarre, j’ai l’impression que la justesse n’y est pas même en jouant avec un pot branché sur le pitch et la gate, comme on peut le voir sur le net . Alors j’ai placé une résistance talon de 3,94K (un potentiomètre) et bien c’est beaucoup mieux. Mais je ne le trouve pas très stable. Mis mon installation non plus. cela peut venir de là.
    A vous Cognac Get

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s